Le tournoi des ombres, chapitre 1

accident montparnasse

« Le train entra dans la gare. Des silhouettes couraient en tous sens.

Beauregard posa le pouce sur le remontoir de sa montre.

Il l’enfonça au moment précis où la machine pulvérisait le butoir. »

Publicités
Cet article, publié dans Quartier 1, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s