Un mariage à la vapeur

Un conducteur du chemin de fer de Philadelphie s’est marié, le mois dernier, avec une jeune miss, appelée Maggie Kapp, du Northumberland, dans des conditions bien piquantes. La jeune miss, surveillée de près par sa famille, qui ne voulait pas le mariage, réussit, à un moment donné, à s’échapper du foyer paternel. Elle courut à la station, monta dans le wagon-palais où l’attendaient son futur assisté du révérend M. Gibson, qui s’empressa de procéder à la cérémonie du mariage tandis que le train, reprenant sa course, dévorait l’espace à raison de 40 milles à l’heure.

wagon restaurant

Publicités
Cet article, publié dans Nouvelles étrangères, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s