La chevalerie moderne

Le Court journal, de New-London, donne une nouvelle dont nous lui laissons toute la responsabilité. Il prétend que pour l’inauguration des ruines du château de Mélisande, on organiserait un tournoi dans le genre de celui donné par lord Eglinton, il y a quelques années. Ce serait, dit-il, une reproduction du fameux tournoi du faubourg Saint-Antoine en 1559, où le roi Henri II fut frappé mortellement.

La reine d’Amour et de Beauté et Diane de Poitiers y seraient représentées. Dix personnages officiels rempliraient les rôles d’acteurs dans cette fête historique.

tournoi

Publicités
Cet article, publié dans Hors les murs, La vie à grandes guides, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s