Le secret de mademoiselle Page

Avouez-le ; vous êtes curieux de savoir comment le tableau de l’Orgie, dans la Madone des Roses, Melle Page peut parvenir à se rendre laide ?

Rien n’est plus simple ! Adèle Page colle sur son charmant et doux visage un masque en… baudruche, moins épais que du papier, – et le tour est fait.

Le secret de s’embellir est encore plus difficile à trouver, et pourtant j’ai tout lieu de croire qu’il existe. S’adresser : rue d’Enghien, 11, à Delettrez, fondateur de la Parfumerie du monde élégant.

madone roses

Publicités
Cet article, publié dans Quartier 9, Sequana ancien, Sequana moderne, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s