Le pari d’Alkard Corbyn

Un habitant de Gotham nommé Alkard Corbyn, a fait,- et qui plus est, gagné -le pari de manger les comestibles suivants : trois douzaines de chandelles, cinq livres de porc salé et un pain de trois livres. Puis, pour arroser le tout, il a avalé une demi-bouteille d’huile à quinquet, suivie d’une demi-bouteille de rhum !

Il est vrai que, deux heures après cet exploit, Alkard Corbyn était ramassé par la police dans un état d’insensibilité complète. Mais, revenu à lui, il a juré ses grands dieux que la digestion n’était pour rien absolument dans son malaise : la faute en revient tout entière à l’exécrable drogue qu’on lui a fait ingurgiter, sous le nom de rhum. Pour preuve de ses capacités stomacales, il offre de manger un mouton cru et une caisse entière de chandelles, sans en être incommodé. La chose vaudrait qu’on payât sa place. On demande Barnum pour exploiter ce fameux mangeur.

bon vivant et mort

Publicités
Cet article, publié dans Nouvelles étrangères, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s