L’écorché vivant – chapitre 5 et fin

Il me raconta que les Chinois avaient surpris les Tais Pings pendant le supplice, que j’avais été détaché, puis abandonné comme mort. Seules mes jambes avaient échappé à l’horrible couteau. L’homme qui me parlait était médecin. Combien de temps me soigna-t-il ? Je ne saurais le dire, tant je souffrais. Seulement, au bout de trois mois, il s’était formé sur mon pauvre corps une sorte de pellicule transparente, laissant apparaître toutes les teintes de muscles;

J’étais sauvé, mais le moindre mouvement m’arrachait des cris déchirants. Le médecin paraissait méditer un projet. Il attendit quelque temps afin de voir si la pellicule s’épaissirait. Elle restait toujours transparente et se déchirait au moindre contact. Alors il imagina de me fabriquer une sorte de peau factice, assez malléable pour que je pusse l’endosser comme un vêtement. je souffris d’abord beaucoup, puis peu à peu, je m’y habituai. Tous les matins, je devais tenir dans l’huile, pendant une heure, cet étrange vêtement. Cette peau, admirablement travaillée d’ailleurs, prit si bien la forme de mon corps, qu’à part sa couleur et quelques plis, elle joua admirablement la peau humaine. Vous devinez le reste. Le médecin me proposa d’exploiter cet incroyable phénomène. J’étais misérable. J’acceptai. Nous parcourûmes ainsi l’Asie et nous venons d’arriver en Europe. Lorsque j’ôte cette peau, je souffre atrocement, car ma véritable peau est si mince que la seule impression de l’air me torture. Mais que voulez-vous ? A chacun sa destinée.

Voilà ce que j’ai vu.Voilà ce que j’ai entendu. L’écorché vivant a déjà reçu des propositions de Sequana, mais je doute qu’on autorise son exhibition. Nos nerfs sont trop sensibles, et, à dire vrai, l’ayant vu une fois, j’oserais à peine le revoir.

Ces faits véridiques ont été apporté par Joé Trézel dans le Voleur illustré

Publicités
Cet article, publié dans Nouvelles étrangères, Sensibles s'abstenir, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s