Et maintenant, les arbres !

« Alors qu’on semble voir le bout du chantier du tunnel sous le Détroit, les chroniqueurs sont atteints de delirium tremens pour chanter la venue d’Obéron à New-London afin d’inaugurer « ce pont jeté entre deux peuples que tout oppose » [Excusez-moi. Je m’étrangle]. Certains ont même affirmé que l’arbre de la bibliothèque impériale -on devrait en faire du petit bois et en offrir un boisseau à chaque foyer qui peine à se chauffer- serait lié par ses racines à l’orme du Crystal palace, ces deux végétaux créant une sorte de réseau souterrain sur des centaines de lieues. Nous l’avons échappé belle ! Imaginez que le tunnelier soit tombé sur cette amitié sylvestro-féerique, et l’eut, d’un coup de ses mâchoires d’acier, tranché purement et simplement. On a déclenché des guerres pour moins que cela ! »

Extrait du pamphlet Contre le mélange des races écrit par Eudes de Xénos, farouche conservateur, ennemi des Feys et des Albionais.

L’orme sacré autour duquel le Crystal Palace fut construit

Publicités
Cet article, publié dans Hors les murs, Nouvelles étrangères, Sequana ancien, Sequana moderne, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s