La légende du Léviathan

Le Leviathan, steamer de plus de 200 mètres de long conçu par Isambard Kingdom Brunel, fut le navire maudit par excellence. Son histoire n’est qu’une suite de catastrophes : banqueroute des actionnaires, mises à l’eau ratées et nombreux accidents mortels durant celles-ci, explosion des chaudières, etc., etc. Le navire parvint tout de même à poser le câble transatlantique (après plusieurs essais). En fin de carrière, alors qu’il était mis en loterie, il ne trouva aucun acquéreur. Il fut désarmé trois ans après sa mise à l’eau et transformé en ponton de fête foraine. Des squelettes d’ouvriers piégés entre les cloisons pendant la construction du Leviathan auraient été retirés lors de sa démolition.

Comme l’écrit un chroniqueur de l’époque, « l’équipage attribuait à une cause singulière la déveine constante du malheureux Leviathan. On se racontait tout bas que des matelots s’étaient égarés dans les flancs de l’immense navire et ne pouvaient parvenir à retrouver leur chemin, perdus qu’ils étaient entre la membrure et le bordage. Des planches furent clouées ; le bruit du marteau étouffa la voix des infortunés, qui durent périr de faim dans leur atroce prison, et leurs âmes ainsi bloquées portent malheur au bâtiment ! »

Ceci expliquerait donc cela !

Publicités
Cet article, publié dans La galerie des machines, Sensibles s'abstenir, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s