Une reine aux courses

Au nombre des visiteurs accourus aux courses de Kelso, pour voir la princesse de Galles, se trouvait la souveraine d’une race qui tend de plus en plus à disparaître. C’était Esther Blythe, reine des Bohémiennes, venue de sa résidence royale à Yelthom, village situé au pied des monts Cheviot.

Elle s’est assise sur un banc à l’entrée du stand, fumant une pipe très-culottée et s’entretenant avec une de ses dames d’honneur.

Publicités
Cet article, publié dans La vie à grandes guides, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s