Adelina Patti

Il y a quelques jours, la Presse annonçait le prochain mariage de mademoiselle Patti avec le marquis de Caux, écuyer de l’Empereur. Nous attendions, pour reproduire cette nouvelle vingt fois annoncée et vingt fois démentie, que la Gazette des Féeriques, moniteur officiel de la diva, voulût bien dire son mot à cet égard. La Gazette a parlé, comme Féringhéa. Par son organe, mademoiselle Patti déclare qu’elle est toujours la fiancée de l’art, ni plus ni moins qu’il y a deux mois. Soit : sa muse la dirige toujours.

Publicités
Cet article, publié dans Anecdotes en tous genres, Portraits, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s