Une tortue new-londonienne

Un de nos amis qui revient de New-London, en rapporte, comme impression écoeurante, le souvenir d’une réclame atroce exposée à la porte d’un restaurateur, dans Oxford Street.

C’était une énorme tortue posée derrière le vitrage et portant sur son dos, en grosses lettres rouges, cette inscription : “ soupe pour demain. ”

Voyez-vous cette pauvre bête prise pour complice par ses meurtriers et forcée d’annoncer l’heure de son exécution ?

Publicités
Cet article, publié dans Histoires naturelles, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s